Léa

Home / Léa

Biographie

Léa Brassy, Surfeuse & Waterwoman« Aussi loin que je m’en souvienne j’ai toujours eu cette soif d’Aventure, un besoin insatiable de Vie en plein air, de côtoyer les grands espaces et par-dessus tout, la Mer. J’ai la trentaine, un caractère bien trempé et une soif de vie immense. Normande d’origine, je vis entre le Pays Basque et la Polynésie Française.

Je surfe, pratique la chasse sous-marine, le bodysurf, l’apnée et un peu tous les sports aquatiques. Mon diplôme d’infirmière me sert de temps en temps, mais j’ai surtout fait de mes passions une activité professionnelle atypique. Mes copines me taquinent en disant que je « vends du rêve»! Je m’efforce en tout cas de vivre les miens, en respectant ceux des autres. Car j’ai la conviction que ce sont eux qui nous rendent humains.

Depuis l’âge de 12-13 ans, pour partager des moments privilégiés avec la Mer, je surfe ses vagues. Le surf est pour moi un moyen sans pareil de me rapprocher des éléments, de vivre leur intensité. Plus qu’un sport, c’est une passion, devenue mon mode de vie, qui a déterminé mes choix vers un chemin de vie marginal riche en expériences.

Des vallées enneigées de Scandinavie, en passant par les côtes tempérées de la Nouvelle-Zélande, de l’Afrique du Sud, de l’Irlande ou du Chili, jusqu’aux plages tropicales des Caraïbes, du Costa Rica, de l’Indonésie ou du Japon, le surf a nourri ma fascination, mes rêves d’ailleurs, d’exotisme, de curiosité et de voyages d’exception. Me poussant même jusqu’à chausser les skis et tirer un traîneau pour découvrir les vagues reculées d’un paradis glacial.

Léa Brassy, Aventurière des OcéansA cet âge auquel la Mer m’appelait, les bateaux me fascinaient. Je me suis fait ma petite expérience grâce notamment à des navigations en Patagonia ainsi qu’à travers l’Ocean Atlantique nord jusqu’au Groenland. Il m’a fallu patienter jusqu’à l’année 2015, à 30 ans, pour me lancer, aux côtés de mon compagnon Vincent Colliard, dans cette nouvelle aventure, devenir capitaine d’un voilier de 9m40, un Dufour de 1975, basé en Polynésie Française et nommé l’Insouciant.

Mon parcours m’a amené à visiter beaucoup de lieux insolites en France, en Europe mais aussi aux quatre coins du monde. Tantôt seule, tantôt à deux, dans mon van, à pied, à ski ou en bateau, je façonne ma compréhension du monde côtier, des modes de vie du littoral. La protection de l’environnement et les questions d’écologie sont omniprésentes dans ces territoires fragiles. Naturellement, comme l’on cherche à protéger ce que l’on aime,ces questions sont devenues primordiales à mes yeux

Dans une démarche de réduire mon impact environnemental et de montrer l’exemple, je consomme moins, mais mieux. La qualité avant la quantité. Mon constat est que je suis plus libre en possédant moins de biens matériels. Les gens de la campagne l’ont toujours fait et nous ont montré l’exemple. Je crois en la mutualisation : acheter à plusieurs, partager ce qui peut l’être, prêter, emprunter. Aussi, j’applique de simples principes de consomm’action : acheter local, de saison, recyclable, réutilisable, compostable, réparable, indémodable …

Léa Brassy, Aventurière FrançaiseFidèle à cet esprit, la pêche sous-marine, que je pratique depuis quelques années, comble deux besoins primordiaux à mes yeux. Me nourrir en utilisant le mode de prélèvement le plus sélectif qu’il soit. Et laisser s’exprimer mon instinct de chasseuse. Choisir, chasser, écailler, cuisiner puis déguster son propre poisson est extrêmement simple. Pourtant devenu si rare et si précieux, l’auto-approvisionnement est une source de satisfaction immense.

Bienvenu donc dans le joli monde de Léa, où tout semble édulcoré et bien idéaliste. A la différence près qu’il n’est pas qu’utopie, il y a derrière tout cela plus de quinze ans d’expérience, des choix mûrement réfléchis et assumés ainsi que des concepts forts qui font du bien au corps et à l’âme, à la communauté et à la planète. »

FR | EN